Blog

Les Français et l’achat de médicaments en ligne

11 juin 2013
Article rédigé par Webmaster
Actualités

S’il est une pratique qui peut modifier le paysage de la vente de médicaments et le travail quotidien des délégués pharmaceutiques, c’est bien la vente en ligne de médicaments. Nous nous en sommes déjà fait l’écho à quelques reprises sur ce blog pour saluer les solutions innovantes déployées, notamment celles qui étaient équitables pour chaque acteur du secteur et préservaient l’équilibre du marché. Nous allons vous présenter les résultats d’une étude d’EuroClinix  sur le comportement des Français vis-à-vis de l’achat en ligne de médicaments.

Une pratique encore peu répandue en France

France - Achat de médicaments en ligne

Comportement d’achat de médicaments en ligne en France

Il faut d’abord distinguer deux types de médicaments : ceux prescrits sur ordonnance, et ceux en vente libre. Si 3% seulement des Français ont déjà acheté des médicaments sur ordonnance sur Internet, ils sont trois fois plus nombreux à l’avoir fait pour des médicaments en vente libre. Faut-il y voir un frein social, ou simplement une offre sur le Net plus limitée, et concentrée sur les médicaments en vente libre ? Très certainement la conjugaison des deux : les médicaments en vente libre traitent généralement des maux relativement moins « graves », sont souvent pris avec plus de légèreté par le patient, et sont au final davantage consommés comme des produits de consommation courante.

Les motivations à l’achat

Motivations - Achat en ligne de médicaments

Raisons d’achat en ligne

Pour un Français sur deux, la raison principale les conduisant à commander en ligne leur pharmacopée personnelle est les prix plus bas ! Les temps sont difficiles, les déremboursements de médicaments toujours plus nombreux, et il est séduisant de trouver des produits équivalents (quoique l’on y reviendra au paragraphe suivant) à tarif moindre. Le facteur prix coïncide avec le constat fait précédemment d’un attrait plus fort pour les médicaments en vente libre : comme leur tarif n’est pas réglementé, chaque pharmacie est libre de pratiquer le tarif qu’elle souhaite. Des disparités importantes ont déjà été soulevée à plusieurs reprises, avec des facteurs allant de 1 à 3, et logiquement, les solutions en ligne sont plus attractives. Le second facteur d’intérêt pour les Français est, à 38%, le fait d’éviter une consultation en direct avec un médecin. Là encore, gain de temps et d’argent, sont les piliers de la décision d’achat.

Le risque de médicaments contrefaits

Contrefaçons - Médicaments en ligne

Les médicaments en ligne les plus contrefaits

Sans surprise, c’est justement le secteur des médicaments en vente libre qui présente le plus graux taux de médicaments contrefaits. 50% des médicaments vendus sur Internet sont des contrefaçons, et en tête de ce classement trouve-t-on les catégories de produits (en vente libre, hormis la grippe), suivants :

Si la France a justement autorisé cette année par décret la vente en ligne de médicaments en libre accès, des moyens à l’échelle européenne sont mis en oeuvre pour lutter contre la contrefaçon. 25% des marchandises interceptées aux douanes sont justement des médicaments, et Interpol a mené une vaste opération (opération Pangea) contre les sites de vente illégaux qui s’est soldée par la fermeture de plus de 18 000 sites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *