Blog

Géraldine témoigne sur sa formation de délégué pharmaceutique IFDP

26 octobre 2012
Article rédigé par Webmaster
Témoignages IFDP
Géraldine, ancienne élève de l'IFDP

Géraldine – 47 ans – délégué pharmaceutique certifiée par l’IFDP

Géraldine, 47 ans  maman de 2 enfants a suivi la formation de délégué pharmaceutique chez IFDP. Elle nous raconte son parcours.

Son parcours avant l’IFDP

Attirée depuis toujours par le milieu pharmaceutique, j’ai exercé le métier de préparatrice en pharmacie en officine durant de longues années. Ce poste me plaisait mais il ne m’offrait aucune possibilité d’évolution. A l’époque, je n’ai jamais pris l’initiative de me réorienter vers un autre métier jusqu’au jour où j’ai appris que j’allais être licenciée. Ce licenciement économique était pour moi l’occasion de me réorienter professionnellement.

J’ai donc profité de cette période d’inactivité pour me former à un tout autre métier, celui de délégué pharmaceutique. Je recherchais un poste de commercial dans le secteur pharmaceutique. Le métier de délégué pharmaceutique m’a paru intéressant par rapport à mon parcours antérieur.

Sa formation de délégué pharmaceutique

La formation à distance proposée par l’IFDP m’a séduite, car je souhaitais pouvoir étudier de chez moi et ne pas devoir me déplacer en centre avec toutes les contraintes (horaires, déplacement) que cela implique. Je me suis inscrite en avril 2011 et neuf mois après, je passais l’examen et obtenais mon certificat. La formation s’est bien passée, à l’occasion si je bloquais sur un devoir, j’appelais le professeur concerné par téléphone et il répondait à mes questions sans délai.

L’insertion professionnelle

Quelques mois après avoir terminé ma formation,  je signais un CDI avec une période d’essai de 2 mois. J’ai intégré un groupement pharmaceutique situé à Gémenos, près de mon domicile. Après trois jours de formation aux côtés de deux commerciaux, j’ai pu me rendre seule chez les pharmaciens. Information, conseil et négociation sont les maîtres mots de ce métier.

Son avis sur le métier

Le métier de délégué pharmaceutique offre de multiples avantages, tels que le salaire, la voiture de fonction, le téléphone portable… Ces avantages sont liés, cela va sans dire, à un investissement personnel important. Si on souhaite atteindre ses objectifs, il faut s’en donner les moyens et être flexible sur ses horaires de travail. Ce métier est très prenant et peut ne pas convenir à tout le monde.

5 Comment(s)

  1. Aurore

    14 novembre 2012 à 21 h 46 min

    Bonjour, je suis en licenciement économique depuis 15 jrs et je souhaite faire la formation de délégué pharmaceutique. Je suis commerciale depuis quelques années et je souhaite de spécialises sur le produit de la santé. En termes de licenciement économiques la formation peut elle être financer par l anpe? Comment avez vous fait?
    Merci, de votre réponse.

    • IFDP +

      15 novembre 2012 à 9 h 33 min

      Bonjour Aurore,

      Merci pour votre intérêt à l’égard de notre formation de délégué pharmaceutique. La formation peut effectivement être financée par le Pôle Emploi, mais chaque cas est particulier.

      Je vous invite donc à nous communiquer par e-mail privé vos coordonnées (nom, prénom, téléphone, adresse) à l’adresse webmasterhelpme@gmail.com.

      Notre équipe pédagogique vous recontactera alors rapidement pour faire le point ensemble sur votre situation et vous fournira les informations et documents nécessaires. Vous pourrez ensuite les présenter au Pôle Emploi pour qu’ils puissent chiffrer l’accompagnement financier qu’ils peuvent proposer.

      Pour l’IFDP,

  2. Kathleen Cote

    2 février 2014 à 9 h 40 min

    Bonjour,
    j’ai beaucoup de questions mais les principales sont:

    La formation peut elle rentrer dans le cadre d’un DIF?
    Maman de 2 enfants , 4 ans et 9 mois, pensez vous que cette formation sera accessible? Temps à accorder à la formation. …?
    Quelle est la durée maxi de la formation?
    Sur toutes les personnes ayant eu recours à cette formation, combien ont trouvé un emploi dans ce domaine? Pourcentage de reussite à l’obtention du diplôme?
    Merci pour vos reponses
    cordialement

    • 4 février 2014 à 9 h 02 min

      Bonjour,

      Merci pour votre intérêt. Le plus simple, pour avoir les réponses à toutes vos questions, est de faire une demande d’information gratuite sans engagement à l’école en cliquant ici.

      Suite à cela, vous recevrez par courrier la documentation sur la formation, qui répondra déjà à une partie de vos questions. Pour ce qui est du financement, ou du taux de réussite, un de nos conseillers prendra également contact avec vous pour éclaircir les derniers points.

      Vous souhaitant une bonne journée,

      Cordialement,

      Le webmaster

  3. Huet

    29 novembre 2014 à 14 h 11 min

    Bonjour,

    Ayant obtenue mon diplome en septembre, je suis a la recherche d’un poste en Ile- De-France ou en Picardie. J’aimerai donc savoir commebt les anciens éléves ont vécu leur recherche d’emplois et savoir aussi où ils effectués leurs recherches ( autre sur le site du Leem ou l’IFDP)

    Cordialement

    Mlle Huet Célia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *